Auteur - Metteur en scène - Comédien - Musicien
Directeur artistique - Bouc Emissaire Principal

Lui, c'est lui !

Jacques Dau, né à Ajaccio est un acteur, auteur, compositeur, interprète, metteur en scène et directeur artistique
Après un diplôme d’études universitaires générales en sciences économiques et en droit, après une formation d’Instituteur à l’Ecole Normale d’Ajaccio et quinze ans d’enseignement, il débute sur scène au milieu des années 80 avec un répertoire de textes et de chansons humoristiques, notamment une intégrale de Boby Lapointe qui lui vaut le « Coup de Coeur de la Presse » au Printemps de Bourges 1985. Salué à la fois par la critique et les professionnels, il devient l’année suivante, la « Révélation du Printemps de Bourges ».
Guidé par son irrésistible envie d’aventures et de rencontres artistiques, il joue à la fois au théâtre, « Le Bourgeois Gentilhomme » ou « Les Fourberies de Scapin » de Molière, « Maître Puntilla et son valet Matti » de Bertold Brecht, « Les Caprices de Marianne » d’Alfred de Musset, « La Puce à l’oreille » de Feydaud ou « Le Chapeau de Paille d’Italie » de Labiche, « Qu’est ce qu’on fait pour Noël » de Vincent Roca, à la télévision ou au cinéma sous le regard bienveillant de Sam Karmann ou d’Alain Tanner, tout en se tournant vers d’autres domaines comme l’adaptation, la scénographie ou la mise en scène ou la direction artistique.
C’est en 1986 qu’il rencontre Jean Marc Catella. Leur premier spectacle « One Man Show pour Deux », présenté au Festival d’Avignon lance le duo « Dau & Catella ». Puis « L’Etroite Moustiquaire » (meilleur spectacle d’humour Avignon 1995), « Mais qui est donc Quichotte », « Dau et Catella et non pas le contraire », « Sacco et Vanzetti » de Alain Guyard, entraine le duo à se produire dans des salles parisiennes comme le Lucernaire, le Café de la Gare, Le Théâtre Montparnasse, le Petit Hebertot, Le Vingtième Théâtre, l’Olympia et le Bataclan ou en tournée en France et dans le monde (Belgique, Suisse, Maroc, Sénégal, Russie, Canada, Réunion, Martinique). 

 Puis en 2000, France Inter choisit le duo comme chroniqueur dans l’Emission de Stéphane Bern : « Le Fou du Roi » où pendant six années, il écrit près de sept cents chroniques sur des personnalités aussi variées que : Michel Rocard, Josiane Balasko, Michel Serrault, Jean Dormesson, Raymond Devos, Michel Drucker, Julien Clerc, etc ...

Parallèlement, passionné par la direction artistique, il organise plusieurs festivals dans des domaines aussi variés que le conte, l’humour, la musique où la performance artistique.

L’amour de la pédagogie et du partage intellectuel chevillés au corps, il fonde « CulturaFuturi », un bureau d’études en ingéniérie culturelle dans le but de créer ou de restructurer, à la demande des institutions concernées, des équipements et des projets culturels ou des festivals, entouré d’une équipe composée des meilleurs spécialistes dans des domaines aussi variés que l’architecture, la programmation culturelle, la scénographie, la sociologie, l’aménagement du territoire ou la formation.

CV